Poivre Noir Sauvage - 130 ml

Poivre Noir Sauvage - 130 ml Agrandir

13,50 €

  • Description
  • Conseils de dégustation
  • Composition
  • Questions

Une variété de poivre authentique et rare, originaire de Madagascar, qui par ses parfums apportera une note d'originalité et de saveur dans toute votre cuisine.

Broyé ou entier, il accommodera aussi bien des viandes blanches que rouges, une salade, un poisson et même une cuisine sucrée-salée (à base de miel, par exemple), etc. 
A utiliser sans modération pour votre plus grand plaisir ...

Utilisé aussi bien en cuisine, qu'en rotisserie ou des crudité. Entier, il possède une saveur exceptionnelle qui confère une note délicieusement orientale à n'importe quelle recette.

Broyé, il est d’une utilisation très pratique et vous pourrez l’utiliser aisément tout en maîtrisant son dosage.

Poivre Noir Sauvage de Madagascar

Pas de questions pour le moment.

Poser une question
Votre question a été envoyée avec succès notre équipe. Merci pour la question!
Poser une question
Cacher le formulaire
Nom:
Email:
Question:
  Poser une question

Disponibilité : En stock

- +

Aucune suggestion pour le moment...

Description Historique

C'est sur l’île de Madagascar que pousse à l'état plus ou moins sauvage, cette variété de poivre.
Elle a été découverte et ramenée en France au moment où Louis XIV a implanté ses premiers comptoirs sur l’île Bourbon (actuellement île de la Réunion), suite à la création de la « Compagnie Française des Indes Orientales » et de la « Colonie de Fort-Dauphin » et c'est certainement le poivre que consommait e "Roi Soleil".

Il s’agit de l’une des variétés les plus anciennes : « piper borbonense » appelé communément "Tsiperifery".
Il est de la même famille que le « piper négrum » : notre poivre commun.

Cultivé aujourd’hui de manière durable, ce poivre est de petite grosseur. Il s’agit d’une variété rare qui constitue au nez un véritable voyage végétal, avec des notes aromatiques exceptionnelles. Pas trop piquant, il offre en bouche des saveurs élégantes, doucement épicées. 

Depuis l’Antiquité, le poivre s’est trouvé au premier rang des épices.
Dans le port de Rome, à l’époque d’Auguste, des bâtiments entiers étaient uniquement destinés à stocker le poivre. Et jusqu’au XVe siècle, cette épice se vendait au prix de l’or. Pendant des siècles, elle a fait la fortune de Byzance puis de Venise. C'est en maîtrisant la navigation par le Cap de Bonne-Espérance, à la pointe sud de l’Afrique, que les portugais réussirent à bousculer cette situation. Mais leur monopole ne durera que quelques décennies ....  

Bibliographie :
Histoire de l’Alimentation – Jean Louis Flandrin & Massimo Montanari (Ed. fayard – 2011)
Livres en Bouche (Ed. BNF Hermann Editeurs des Sciences et des Arts – 2001)

Château de Versailles, Epicerie Fine: l'art de la dégustation à la française par La CompagniE-commerce. Tous droits réservés.