Compote d’Amour en Cage - 228 ml

Compote d’Amour en Cage - 228 ml Agrandir

6,95 €

  • Description
  • Conseils de dégustation
  • Composition
  • Questions

D'une saveur exotique, mais avec des sensations légèrement acides, vous pourrez déguster cette compote en dessert, sur une glace, une salade de fruits, une crème, un laitage ou en nappage d’une tarte, d’un quatre-quarts, d’une tarte aux fruits, etc … 

Et imaginez le plaisir des courtisans de Versailles qui découvraient ce fruit en association avec quelques fruits de l'orangerie ...

Dégustez cette compote en dessert, sur une glace, une salade de fruits, une crème, un laitage ou en nappage d’une tarte, d’un quatre-quarts, d’une tarte aux fruits, etc … 

Et imaginez le plaisir des courtisans de Versailles qui découvraient ce fruit en association avec quelques fruits de l'orangerie ...

Amours en Cage* (Physalis Péruviana - Origine France), Pommes*, Fleurs de Lavande* (*Produits issus de l’Agriculture Biologique) 

Pas de questions pour le moment.

Poser une question
Votre question a été envoyée avec succès notre équipe. Merci pour la question!
Poser une question
Cacher le formulaire
Nom:
Email:
Question:
  Poser une question

Disponibilité : En stock

- +

  • ab Consommer bio, c'est préserver la biodiversité ainsi que l'équilibre de la Vie En effet, l'Agriculture Biologique est une technique de culture, mais aussi que de transformation, qui ne fait appel à aucun élément chimique de synthèse et qui intègre dan
  • fr Produit en France

Aucune suggestion pour le moment...

Description Historique

L’Amour en Cage (ou physalis alkékenge) était un fruit très connu et apprécié autrefois. Il a pris cette dénomination à cause de la « cage », qui entoure un fruit à peine plus gros qu’une cerise. Légèrement astringent, c’est cuit sous forme de compote que ce fruit a été le plus souvent apprécié au Moyen-Âge, en particulier à l’époque de Charlemengne.

Le physalis péruviana, originaire d’Amérique du Sud, est plus doux et plus sucré. Il a été introduit en Europe au XVIIIe siècle et sa culture, comme sa consommation, ont d’abord été réservées aux jardins botaniques et royaux. Riche en minéraux et surtout en  magnésium, c’est un fruit à consommer sans modération !

Associé à la douceur des pommes et au parfum subtil de la lavande, l’amour en cage constitue un dessert délicat, plein de fraîcheur et de parfums. Le goût de cette recette évoque des saveurs d’abricots, d’orange amère ou de fruits de la passion ! Un vrai régal, plein de finesse …

Sources :
Les Fruits de France – H. Leclerc ( Ed. Masson – 1984)
Les Fruits – D. Bois (Ed. Rive droite – 1996)

Château de Versailles, Epicerie Fine: l'art de la dégustation à la française par La CompagniE-commerce. Tous droits réservés.